Mots-clefs

, , , , , ,

the « organ days » :  in the wings

 

Comment les résumer, ces « Journées » ?

Vous savez déjà que le programme était de tout premier ordre. 

Mais en amont et depuis des mois, comme vous vous en doutez, un travail immense accompli par une équipe dévouée à « son » orgue.   Elaborer le dépliant …  l’affiche …  le programme.  Concevoir l’accueil du public (« à la charolaise » :  et cela veut dire dans une ambiance de bonheur !).  L’accueil des artistes également :  logement, repas seraient fournis par nos adhérents habitant Charolles même.

Les tout derniers jours ont vu un surcroît d’activité et de complexité.  Voici notre trésorière, surprise en train de contempler les trois tarifs de billets à l’unité pour chacun des 6 concerts, sans parler des trois tarifs pour chacun des trois formules de pass …

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017 

Le jour J tout est fonctionnel au point accueil/billetterie …

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017 

D’ailleurs, qui ne voudrait être accueilli par Chantal, Sophie, Jacqueline et Patrice ? 

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

 Autre « comité d’accueil » …

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

 « Faites voir votre kalachnikov, s’il vous plaît Madame ! »

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

Les repas des organistes furent donc fournis par des bénévoles aux talents culinaires bien éprouvés.  Tous, sauf le déjeuner du dimanche, dégusté à côté de l’église sous la tente installée par le Comité des Fêtes qui y servait frites et gaufres tandis que l’Ambassade du Charolais faisait griller sur place du « Bœuf de Charolles » (AOC) et y ajoutait du fromage de chèvre « Charolais » (AOC).

Quentin Blumenroeder passe dans la file …

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

suivi de Guillaume Prieur et Freddy Eichelberger. 

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

 l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

C’est fameux !  (Ici, Pieter Dirksen …)

l'orgue de Charolles: les "Journées" 2017

Nous n’avons pas de photos des autres repas ni de leurs généreux fournisseurs – ni de ceux qui ont tout aussi généreusement logé les artistes.  Qu’ils soient tous remerciés !  Sans accueil aimable, point de bonne musique …

 

 

the « organ days » :  in the wings

How can I go about summing up these « Organ Days » ?

As you know, the musical programme was brilliant.

But upstream, obviously, there had been months of work put in by a team of volunteers committed to « their » organ.  Deciding on the leaflet, the poster, the programme.  Working out how to welcome the members of the audience (« as in Charolles » = in an ambiance of happiness !).  Looking after the musicians too :  friends in Charolles would provide accommodation and meals.

The last few days were especially busy and complicated. 

The first photo is of our treasurer, surrounded by a tidal wave of different tickets (3 prices for each of the 6 concerts, not to mention 3 prices for each of the three types of multiple tickets …)  But on the big day, everything was perfectly under control at the reception/ticket-desk.  –  I ask you, who wouldn’t like to be « receptioned » by Chantal, Sophie, Jacqueline and Patrice ?

Then, as you entered the church, another « reception committee ».  « Please show us your kalachnikov, Madame ! »

 All of the meals were served by very skilled volunteer cooks …  all, except Sunday lunch which was served in a large tent set up alongside the church.  In it, the « Comité des Fêtes » and the « Charolais Embassy » served  grilled « Bœuf de Charolles » and « Charolais » goat cheese (both with a protected designation of origin) along with fresh French fries and Belgian waffles. Quentin Blumenroeder is first in the line …  then Guillaume Prieur and Freddy Eichelberger.

Top quality !  (See Pieter Dirksen tucking in.)

We haven’t managed to get any photos of the other meals and those who generously supplied them – or of the friends who equally generously provided accommodation for the organists.  Heartfelt thanks to them all !   Musicians need to be coddled just a bit in order to give their very best …

Publicités