40 000 – a milestone

S’il s’agissait de la Coupe du Monde, ou d’un scandale politique bien croustillant, 40 000 clics ne serait rien du tout, convenez-en.  Mais pour un blog qui ne raconte pas autre chose qu’un orgue situé dans une bourgade au fond de la Bourgogne rurale, avouez que c’est quelque chose !

les Amis de l'Orgue de Charolles ont enregistré 40 000 clics

C’est début août 2013 que nous nous sommes lancés – inconscients, inexpérimentés.  Auparavant, pendant dix ans, les Amis de l’Orgue de Charolles avaient :

  • réussi à convaincre les élus et les citoyens de Charolles (environ 3 000 habitants) qu’un orgue pouvait valoir le coup ;
  • organisé (avec une belle obstination) pas moins de 33 concerts (la plupart de musique ancienne) donnés par des concertistes de grand niveau, en illustration d’une grande vérité (trop souvent méconnue …) : « le plaisir ne dépend pas du savoir » ;
  • visité un grand nombre d’orgues et choisi un profil musical non seulement rare mais aussi très pertinent pour sa place important dans l’histoire de la musique (début XVIIème siècle français).

les Amis de l'Orgue de Charolles en voyage

A vrai dire, ce n’était que la partie émergée de l’iceberg …  Nous avions tissé de nombreux liens, reçu d’amis musiciens beaucoup d’aide et de très bons conseils et la « Commission des Orgues non classés au titre des Monuments historiques » du Ministère de la Culture avait approuvé sans réserve notre projet lors de sa toute dernière séance (!).  Hélas, malgré « la crise », il était indispensable de rénover l’église de Charolles qui allait recevoir l’orgue (ce chantier très lourd a bien mis en perspective le prix …  modeste en comparaison … de l’orgue). 

les Amis de l'Orgue de Charolles rénovation de l'église de Charolles

Enfin le conseiller technique (Eric Brottier) avait été nommé, Quentin Blumenroeder avait obtenu le marché …  et en juin 2013 était arrivée la nouvelle si attendue de l’attribution d’une subvention de l’Etat pour 30% du prix de l’orgue (360 000€).  Quelle émotion !  Nous pouvions dès ce moment lancer non seulement la souscription (« parrainez un tuyau ! ») mais aussi …  ce blog.

les Amis de l'Orgue de Charolles manchette du JSL

Un blog doit être « nourri ».  Et maintenant la « nourriture » ne manquait pas !  En juillet notre voyage d’orgue a permis à l’Association de visiter la Manufacture Blumenroeder ; 

les amis de l'orgue de Charolles à la manufacture Blumenroeder

le concert de fin d’année mettait en scène non seulement l’artiste brillant qu’est Patrick Ayrton et sa famille mais également un très bel orgue coffre de Q. Blumenroeder. 

les Amis de l'Orgue de Charolles Patrick Ayrton, orgue coffre Blumenroeder

La construction (environ 20 000 éléments) avançait de sorte que le groupe qui s’est rendu dans la Manufacture en automne 2014 a pu admirer un nombre impressionnant d’éléments de l’orgue de Charolles. 

les Amis de l'Orgue de Charolles

Sans cesse, des nouvelles et des photos nous parvenaient au cours des mois suivants …  le montage de l’orgue (en deux parties) …

 l'Orgue de Charolles en salle de montage (Manufacture Blumenroeder)

… les magnifiques claviers (dont la photo – par Jean-Paul Lerch – a été visionnée depuis plus de 80 pays.

les Amis de l'Orgue de Charolles le clavier de l'orgue

Début octobre 2015, l’orgue a débarqué à Charolles (en pièces détachées).  Quel moment émouvant ! 

les Amis de l'Orgue de Charolles affiche

En moins d’une semaine, le buffet et les tuyaux de la façade étaient installés et les Charolais en ont pu constater les dimensions (« je ne croyais pas qu’il serait si grand ! »), sa parfaite adaptation à l’église (« …  mais il est bien à sa place …  on dirait qu’il a toujours été là … »).

les Amis de l'Orgue de Charolles les deux orgues

Avec toutefois quelques interruptions au cours de l’hiver, la minutieuse harmonisation des tuyaux pouvait commencer.  Et pendant ce temps …  les Amis de l’Orgue de Charolles organisaient fiévreusement l’inauguration.  Nous savions bien que la capacité de notre église (500 personnes :  à observer strictement à cause du plan Vigipirate) ne suffirait pas à l’affluence attendue :  et de fait, Charolles pouvait sembler le centre du monde pendant ces deux journées (les 2 et 3 juillet 2016).  L’ambiance fut chaleureuse, fervente même …  Unanimement, le programme a été jugé somptueux (nous avions engagé dix organistes afin de montrer les capacités stylistiques formidables de l’instrument).

l'orgue de Charolles - inauguration

Et immédiatement après, nous avons enchaîné avec une série de huit « Concerts du Marché »

les Amis de l'Orgue de Charolles concerts du marché

Quel été !  en juillet-août nous avons totalisé plus de 5 000 entrées.

Vous comprendrez bien pourquoi ce blog s’est un peu endormi pendant l’automne !  Mais nous voici de nouveau, en pleine activité pour organiser une saison 2017 qui n’aura rien à envier à celle de 2016.

Votre « webmestresse » veut vous donner un bon conseil …  abonnez-vous à ce blog !  car il vous donnera bientôt des informations concernant la saison qui vient.  J’affirme même que Charolles est au premier rang des destinations de vacances pour des mélomanes.  L’orgue vaut le voyage, ainsi que les paysages bocagés verdoyants et les innombrables églises et chapelles romanes qui entourent notre ville.  Songez-y !

autour de Charolles, le pays charolais-brionnais

 

 40 000 – a milestone for our blog

As I’m sure you’ll agree, 40 000 clicks would be nothing at all for the World Cup, or for an interesting political scandal.  But for a blog dealing only with a pipe organ in a quiet town in rural Burgundy, it is really quite an achievement.

Green and inexperienced, we launched our blog in early August 2013.  Previously, for over ten years, the Amis de l’Orgue de Charolles had

  • managed to convince the City Fathers and the citizens of Charolles (about 3 000 inhabitants) that a pipe organ would be a worthwhile project ;
  • organized (with more-than-dogged obstination) some 33 (mostly Early Music) concerts by top-level performers, promoting the concept that « you don’t have to know all about it to enjoy it » ;
  • visited many organs and chosen a rare and interesting musical profile (early 17th Century northern French).

I must say that this was only the top of the iceberg …  We had created a vast network, received much help and good advice from friends in musical circles.  The Organ Commission (Ministry of Culture) had examined and approved of our project in its very-last-ever session (2008).  However (bad news in view of the economic down-turn !) the Charolles church absolutely had to be renovated (a massive task which put the cost of the organ in its true perspective).  But at last the technical adviser (Eric Brottier) had been appointed, Quentin Blumenroeder had been chosen to build the organ … and in early June 2013 we received the momentous news that the Ministry had signed up a grant amounting to 30% of the total cost (360 000€).  At last we could launch not only the appeal for funds (« sponsor a pipe ! ») but also …  this blog.

A blog has to be « fed ».  But now there was no shortage of « fodder ».  The July organ-crawl took us to Haguenau to visit the Blumenroeder workshop, the end-of-year concert starred not only the brilliant Patrick Ayrton and his family but also a remarkable chest organ by Quentin Blumenroeder.  Work continued – and the group which visited the workshop in autumn 2014 was able to admire an incredible number of bits and pieces of the Charolles organ.  News and photos arrived constantly …  the organ being assembled (in two parts) in the workshop, the fabulous keyboards (this photo was viewed from over 80 countries) …

And in early October 2015, the organ arrived in Charolles (in « kit form »).  What an overwhelming moment !  In less than a week, the case and the show-pipes were installed, the townspeople took stock of the size (« I didn’t think it would be so big ! »), its harmony with the architecture of our church (« but it really fits in …  you’d think it had always been here … »). 

With interruptions during the winter, the demanding voicing process could begin.  Meanwhile … the Amis de l’Orgue de Charolles were busy feverishly organizing the inauguration.  We knew our church (capacity :  500) would be too small for the inaugural ceremonies and indeed Charolles seemed quite the center of the world for two days (2-3 July 2016).  The prevailing mood was  joyful, even fervent …  the programme was deemed sumptuous (we had engaged ten organists to demonstrate the magnificent potentialities of the organ).

And straight away, we plunged into a series of eight « Market Concerts ».  What a summer !  all in all, there were over 5 000 entries.

This explains (as you will readily understand) why our blog took some well-deserved and absolutely necessary rest over the autumn.  But here we are back on line, organizing a 2017 season which will be every bit as good as 2016. 

My advice :  sign onto this blog !   If you do so, you will soon be getting news of this year’s season …  I predict that Charolles will be one of the best holiday destinations for music-lovers :  the organ is worth the trip, as is the luscious countryside and the innumerable romanesque churches and chapels scattered all over the Charolais-Brionnais area.   Mark my words !!

Publicités