Étiquettes

, , , , , , , ,

looking back on the 2016 Market Concerts

CONCERT DU MARCHE Charolles 2016

Non seulement nous avions à peine eu le temps d’organiser ces concerts dans le détail, nous ne savions pas comment ils seraient reçus.  Une certitude s’imposait cependant – il fallait profiter de l’élan produit par la richesse incroyable du week-end inaugural des 2-3 juillet.  Pas question de s’écrouler pour une cure de sommeil !

les concerts du marché: l'affiche

C’est ainsi qu’au cours de juillet-août, chaque mercredi matin à 11 heures, huit excellents concertistes sont venus jouer :  John Craven (Nice) – Pierre Perdigon (Grenoble) – Pierre Gallon (Tours) – Bruno Soucaille (Sélestat) – Christian Blaes (l’Isle d’Abeau) – Michel Louet (Levroux) – Julien Bailly (Strasbourg) avec Jean-Luc Iffrig à la sacqueboute – Pierre-Alain Clerc (Lausanne). 

John Craven Concerts du Marché, Charolles 2016

PIERRE PERDIGON Concerts du Marché, Charolles 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

PIERRE GALLON Concerts du Marché, Charolles 2016

PIERRE GALLON Concerts du Marché, Charolles 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BRUNO SOUCAILLE Concerts du Marché, Charolles 2016CONCERTS DU MARCHE Charolles 2016CHRISTIAN BLAES Concerts du Marché, Charolles 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MICHEL LOUET Concerts du Marché, Charolles 2016

JULIEN BAILLY Concerts du Marché, Charolles 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

JULIEN BAILLY ET JEAN-LUC IFFRIG

PIERRE-ALAIN CLERC Charolles 2016

 

 

 

 

 

 

Tous devaient faire entendre un Plein Jeu et un Grand Jeu, rubriques absolument emblématiques du style français XVIIème, mais à part cela ils jouissaient d’une grande liberté :  de fait, ils nous ont fait entendre plus d’une vingtaine de compositeurs de la période allant de 1600 à 1750.  Des universellement connus (tels J.S.Bach ou D.Scarlatti) …  des (injustement) méconnus (tels Correa Braga ou Duron).

Certains étaient jeunes et déjà brillants :  d’autres étaient arrivés au sommet d’une magnifique carrière en formant des élèves devenus concertistes à leur tour.  Mais tous étaient capables d’établir le rapport nécessaire avec notre orgue si particulier, afin qu’il « parle » (au lieu de simplement« sonner »).  Chaque semaine l’orgue revêtait une nouvelle personnalité :  certaines œuvres ont été jouées plus d’une fois et même des personnes peu habituées ont été très intéressées d’entendre les différences dans le « paysage sonore ».CONCERTS DU MARCHE Charolles 2016

Et le public ?  Nous voulions que ces Concerts du Marché permettent à tous de « tester » la musique en entrant pour seulement quelques minutes et en repartant – ou en restant.  Letout premier concert a démarré splendidement avec 221 entrées.  Ensuite, la bonne nouvelle s’est propagée et les « stats » sont montées en flèche :  327 – 397 – 388 – 461 – 487 – 450 et enfin (la veille de la rentrée scolaire) « seulement » 370 entrées.  Un total de 3 101, dont 315 enfants ou jeunes de moins de 15 ans.

CONCERTS DU MARCHE Charolles 2016

CONCERTS DU MARCHE Charolles 2016CONCERTS DU MARCHE Charolles 2016

Entendu sur le marché :  « Tiens, toi ici !  Tu fais tes courses à Charolles maintenant ? »  « Mais oui, je vais au concert d’orgue ! »

Nous sommes ravis :  voilà notre orgue bien lancé dans la vie !  Merci donc à nos organistes pour cette merveilleuse première saison – et merci à la Manufacture Blumenroeder pour ce fabuleux instrument.

PIERRE-ALAIN CLERC Concerts du Marché, Charolles 2016

looking back on the 2016 Market Concerts

We had scarcely had time for more than the most basic organisation in advance, and we didn’t know how this series would be received.  However we were certain of one thing – after the incredibly rich inaugural weekend we couldn’t just blob out, much as we may have felt like doing so.  The momentum achieved had tobe put to good use.

So it was that at 11 am  over the Wednesdays in July and August, eight excellent concert artists were programmed :  John Craven (Nice) – Pierre Perdigon (Grenoble) – Pierre Gallon (Tours) – Bruno Soucaille (Sélestat) – Christian Blaes (l’Isle d’Abeau) – Michel Louet (Levroux) – Julien Bailly (Strasbourg) with Jean-Luc Iffrig playing the sackbutt – Pierre-Alain Clerc (Lausanne). 

All were asked to play a Plein Jeu and a Grand Jeu, sounds which are absolutely emblematic of 17th Century French organ style, but the rest was up to them.  Over 20 composers from the 1600-1750 period were played :  from the universally-known J.S.Bach or D.Scarlatti to  (unjustly) unknown composers such as Correa Braga or Duron.

Some were young and already brilliant :  others were at the summit of their career and had already trained many excellent students to become concert performers in their own right.  All were able to come to terms with the very specific demands of our organ, enabling it not only to « sound » but also to « speak ».  But every week the organ took on a new personality :  one or two of the pieces were heard more than once and even non-specialists in the audience were able to perceive that the sounds were absolutely different.

And what about the audience ?  The aim of these free Market Concerts was to enable people to « test » the music by being able to come in for only a few minutes and then leave – or stay on, as preferred.  The very first concert got off the ground well with 221 entries.  After that the news spread like wild-fire and the « stats » rocketed :  327 – 397 – 388 – 461 – 487 – 450 with the last concert (on the very day before the beginning of the school year) achieving « only » 370 entries. A grand total of 3 101, of which 315 were children. 

A conversation overheard on the market :  « Hello, fancy seeing you here !  do you come to the market in Charolles now ? »  « Yes, I’m going to the organ concert ! » 

We are delighted :  our organ has got off to a really good start in life !  And so, heartfelt thanks to our concert organists for this wonderful first season – and to Q.Blumenroeder and his team for this incredible instrument.