Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

a « godfather » recalls the arrival of the organ

Comme vous le savez, de très nombreux « parrains de tuyaux » enthousiastes étaient au rendez-vous le 5 octobre pour aider à porter dans l’église les différents éléments de l’orgue.

Certains de ces éléments étaient plus spectaculaires que lourds.  Mais quel est donc cet objet qu’examine Quentin Blumenroeder (à dr.) en compagnie de l’électricien local ?  … 

le ventilateur de l'orgue de Charolles / the electric blower of the Charolles organ

C’est le ventilateur de la soufflerie.  Et l’un des « porteurs » en a gardé un souvenir indélébile !  Voici son témoignage.

Les mots de pin et de chêne

En ce lundi 5 octobre 2015 Charolles reçoit son orgue ; le temps est couvert et il pleut par moments. Nous décidons ma femme et moi d’aller voir si notre filleul est bien arrivé d’Alsace, et aider au déchargement des pièces.

Un groupe de volontaires est déjà à pied d’œuvre et les photographes sont nombreux. Je me joins aux bénévoles et le va et vient des colis commence pour moi ; tout d’abord des pièces assez légères puis de plus en plus lourdes ; l’équipe de Blumenroeder indique à quel endroit déposer les pièces de bois ; à ma question : à quoi servent ces longues tiges de bois ? , la réponse est donnée avec clarté et  précision comme si j’étais un connaisseur confirmé de l’orgue. Et elles sont en bois car ce bois est supérieur au titane ! Nous avons fait des essais et c’est ce bois qui est le meilleur matériau. Quel message à quelques semaines de la COP21 !!  Protégeons nos forêts, ce bois est magique !

ORGUE, 5 lettres dispersées, transformées en quelque 20.000 pièces dans toute l’église ! Quel choc, car du mot on est passé au bois, au pin au chêne au métal. Le verbe s’est fait présence et à ce moment l’aventure de l’orgue de Charolles vit un moment particulier.

Et ce moteur, Dieu qu’il était lourd et avec mon compagnon du moment nous avons aimé le moment où l’on a pu le déposer à l’intérieur de l’église ! Moteur, quand tu rempliras d’air tout cet ensemble, j’aurai une pensée pour toi et je ressentirai encore ta lourde présence entre mes bras !

Et la dernière pièce est entrée dans l’église, le semi était vide et le chauffeur commençait à se préparer pour le voyage du retour.

Les 20.000 pièces attendaient leurs magiciens qui allaient les transformer peu à peu en ce qui va devenir l’orgue de Charolles.

Un moment de grâce vécu avec bonheur et qui jette une belle lumière  dans l’actualité bien sombre en ce début octobre 2015 !

Robert, parrain du ré dièse Bourdon 8’ du Grand Orgue.

 

 

a personal account of the organ’s arrival

As you know, a crowd of enthusiastic « pipe godfathers » met here on 5th October to help carry the different parts of the organ into our church.

Some of the parts were spectacular without being particularly heavy.  But what is it that Quentin Blumenroeder and the local electrician are examining in the above photo ?  …  The motor for the bellows.  And one of the « carriers » has a particularly vivid memory of it !  (please forgive the clumsiness of my translation …)

« Pine » and « oak »

Today, 5th October 2015, the organ is to arrive in Charolles ;  the weather is cloudy and there are occasional showers.  My wife and I decide to go and see if our « godchild » has arrived from Alsace according to plan, and help unload the parts.

A group of willing workers is already hard at it and there are photographers all over the place.  I join the queue and start carrying things into the church.  They are light at first, but then they get heavier and heavier.  The team of Blumenroeder workers tells us each time just where to put the wooden parts, and when I ask « What are these long wooden rods for ? » I get just as clear and precise an anwer as if I were already perfectly familiar with the organ.  And if they are made of wood it is because wood is better than titanium !  We’ve done the tests and wood is the best material …  What a significant statement with the COP21 coming up in a few weeks !!  Let us protect our forests – this wood is a magical substance !

ORGAN …  when these five letters are scattered around they turn into some 20 000 parts spread out all over the church !  It gives us a jolt, because these words have turned into wood …  pine …  oak … and metal.  The word has materialized and right now we are going through a very special moment in the adventure of the Charolles.

And this electric blower …  Lord, how heavy it was, and how happy my fellow-carrier and I were to be able to put it down inside the church !  Motor, on the day when you fill the whole organ with air I’ll send you a thought and remember how heavy you were in my arms !

Now the very last component has been carried inside, the truck is empty and the driver is getting ready for the return trip.

The 20 000 parts are awaiting the magicians who are to turn them gradually into the future Charolles organ.

A wonderful experience – what a joy ! and it casts such memmow light over all the gloomy news that October 2015 had in store for us !

Robert, « godfather » of the Bourdon 8 d# pipe in the Grand Orgue division.