Étiquettes

, , , , , , , , ,

a wonderful visit to Haguenau 1. (you’ll find the English version below)

Nous voici de nouveau à la maison après notre voyage :  les bagages sont défaits, les lettres de remerciement envoyées, les photos triées et retouchées …  Nous pouvons enfin vous en donner des nouvelles !

Vous avez peut-être appris que le jour même où débutait notre programme, Charolles allait devenir la proie d’inondations désastreusesDeux de nos voyageurs se sont interrogés :  fallait-il rentrer ?  Inutile, leur ont dit les voisins, vous ne pourrez même pas entrer dans votre maison.  Ils sont courageusement restés en Alsace …

Pendant que les eaux montaient, nous nous nous sommes retrouvés en Alsace …  pour trois journées si riches qu’il semble impensable de tout vous raconter par le menu.  Il faut donc préférer l’allusion et l’illustration.  Allons-y, en voiture pour la première journée, le mardi 4 novembre (2014) !

Point de rendez-vous dans une auberge d’Ebersmunster :  accueil, présentations, documentation, indications pratiques … 

certains se sont levés à 4 heures, mais ils affichent le sourire ...

Quentin Blumenroeder réalise actuellement l'orgue de Charolles

l'église abbatiale d'Ebersmunster

 

 

Pour la première visite nous traversons la rue :  l’église abbatiale Saint-Maurice d’Ebersmunster, célèbre dans le monde entier pour la richesse de son décor …

 

 

 

…  et son magnifique orgue A. Silbermann de 1730, remarquablement bien conservé. 

un détail du beau buffet de l'orgue A.Silbermann d'Ebersmunster

Nous avions un guide et organiste de choix, Bernard Chalté, gardien de ce trésor pendant 48 ans.  Bernard Chalté en pleine explication à EbersmunsterLes somptueuses colorations sonores d’un instrument connu dans le monde entier …

Des voyageurs ravis à Ebersmunster.

Sans omettre les peintures des voûtes, présentées avec tant d’humour et de malice …

Peintures des voûtes de l'église abbatiale d'Ebersmunster.

Attitude typique des visiteurs à Ebersmunster!

 

Déjeuner et discussion à bâtons rompus dans le restaurant hautement recommandable« Am Lindeplatzel » de Mittelbergheim.

De grosses tablées au restaurant à Mittelbergheim.

Des discussions passionnantes:  ici avec Quentin Blumenroeder.

… avant de chercher (et de finir par trouver) le temple protestant de Barr.

L'église protestante de Barr

L'orgue Stiehr de Barr.

Un orgue Stiehr, si différent de celui d’Ebersmuster :  du XIXème, mais incisif et coloré.   Merci à Julien Bailly pour cette excellente présentation en musique !

Julien Bailly présente les œuvres pour orgue qu'il va jouer.

PC DSCN2732 copie 1000

(En passant … avez-vous remarqué le porte-bougie à l’extrémité droite du pédalier ?  Il y en a quatre en tout.)

Enfin … cap vers le nord en évitant soigneusement le contournement de Strasbourg :  rendez-vous à Haguenau dans le prochain article !

_________________

 

Here we are back home again, the bags have been unpacked, the thankyou letters written, the photos sorted and edited.  And now at last we can tell you about it.

You may have read that on the very first day of our programme, disastrous flooding occurred in Charolles.    Two of our travellers learned that their house was flooded, but that it would be no use going back home :  they wouldn’t be able to get in !  so they manfully stayed on.

While the water in Charolles was rising fast, we had our opening session and a welcome cup of coffee in a friendly inn in the little village of Ebersmunster :  general indications, documentation, warnings to steer well clear of Strasbourg later in the day on account of the traffic jams which are notorious.  Meeting-point :  an inn at Ebersmunster.  Getting acquainted, handing out all the documentation, going over all the practical information … 

Just over the road, our first visit : the Abbey church of Saint Maurice, Ebersmunster …  famous for its ceiling paintings and its 1730 organ built by A. Silbermann and remarkably well preserved.

The best possible guide for music and the rest, Bernard Chalté who has watched over this inestimable treasure for 48 years.  The richly coloured sounds of this organ are admired throughout the world. And then … enlightening and maliciously humorous comments on the frescoes.

Lunch and lively discussions :  an address we can definitely recommend  – « Am Lindeplatzel » at Mittelberheim.

Our next destination, the protestant church in Barr with its Stiehr organ :  a complete contrast to the Ebersmunster organ, but nonetheless incisive and high in colour.  All our thanks to Julien Bailly for his excellent performance.  (By the way …  in the photo of the console, have you noticed the candle-stick at the right of the pedal-board ?  There are four in all …)

And we head off to the North, keeping far away to the West of Strasbourg and its notorious traffic jams. 

Meet you in Haguenau in the next post !