Étiquettes

,

 AOC in beef and organs … the same goals     (English below, as always!)

.

Le bœuf charolais jouit à juste titre d’une renommée mondiale :  une récente victoire a été l’obtention (2010) du label très convoité « AOC » (Appellation d’Origine Contrôlé).  Le cahier de charges est si rigoureux que certains éleveurs ont jugé inutile de s’y plier.  Après tout, le bœuf charolais « lambda » est déjà délectable.  Toutefois …  la viande « AOC Bœuf de Charolles » est absolument sublime !

imagesDSC0346R Depuis longtemps les Amis de l’Orgue de Charolles sont conscients que leur sigle AOC était riche de sens.  L’Appellation appelle les remarques suivantes :

  • le chemin (administratif et autre) est long et ardu ;
  • les promoteurs doivent faire preuve d’un courage et d’une persévérance peu communs ;
  • seule la qualité absolue est jugée suffisante ;
  • le résultat est pour le consommateur une jouissance particulière ;
  • toute la région bénéficie du rayonnement qui en résulte.

Comme tout cela s’applique bien à un projet de construction d’orgue !

Cette convergence a été officialisée tout dernièrement lors du dernier chapitre de la Confrérie gourmande « l’Ambassade du Charolais », fondée en 1983 afin de « faire connaître et défendre  partout la viande charolaise » et, au-delà, le territoire et la ruralité. 

Ambassade130614 011 la confrérie édité 8002014.06.18 marché gourmand 2 vignette

Loïs Belton de Lucenay, présidente des Amis de l’Orgue, y a été intronisée en tant qu’échevin. (Remarquons en passant que Monique Mathieu, vice-présidente de l’Ambassade, était venue nous faire une dégustation de bœuf dans le cadre de notre AGO des dix ans en 2013.) 

Moins d’une semaine après l’intronisation, Loïs était au premier des trois « marchés gourmands » que programme Charolles cet été, pour aider lors d’une dégustation de Bœuf de Charolles …  (Noter en passant que l’assiette est déjà vide d’échantillons!)

 .

.

Charolais beef is (justly) world-famous and one of its recent achievements (2010) is having obtained the coveted, highly-official « AOC » quality label (Appellation d’Origine Contrôlé).    This involves, amongst other things, conforming to rigorous set of clearly defined standards – so rigorous indeed that not all local producers felt it worth while going to such trouble.  After all, the « ordinary » Charolles beef is really delectable.  However …  beef AOC « Boeuf de Charolles » is out of this world !

The Amis de l’Orgue de Charolles have long felt that the interesting coincidence in their initials was a promise of excellent things to come.  Consider these points concerning the AOC label :

  • the complex and lengthy administrative process required in order to qualify ;
  • the absolute dedication necessary in the promoters of the project ;
  • the insistance on the very highest quality ;
  • the supreme enjoyment provided !  and
  • the benefits accruing to the region surrounding Charolles.

All of this applies perfectly to the Charolles organ ! 

These common points were recently « officialized » when the gastronomical fraternity « l’Ambassade du Charolais »(founded in 1983 to promote Charolais beef and the development of the region) « dubbed » Loïs Belton de Lucenay, president of the Amis de l’Orgue de Charolles, « échevin ».  (Monique Mathieu, the vice-president of the « Ambassade » had provided a beef sampling session as part of our 10th birthday festivities.)

Less than a week after the ceremony, Loïs was out on the Charolles market-place to help with a beef-tasting event.  (You’ll notice that all the samples on the plate of samples have been instantly devoured!)