Étiquettes

, , , , ,

Après cette annonce, on imagine aisément dans quel climat d’euphorie eut lieu la rétrospective des dix ans …  et à quel point ces mêmes dix années qui avaient semblé si longues revêtaient une signification tout autre …

En fin de séance, deux organistes de grande réputation ont pris la parole.

Patrick Ayrton, organiste et claveciniste, professeur au Conservatoire Royal de La Haye, a exprimé dans une lettre ouverte (ne pouvant être présent) son enthousiasme de voir aboutir « le magnifique projet » de l’orgue de Charolles dont l’avènement constitue un « événement européen ».  Le mot de la fin revenait comme il se devait à Henri Martinet, président de la Fédération des Orgues de Saône-et-Loire, qui ferraille depuis tant d’années pour la protection et le développement du parc d’orgues de notre Département et qui a commenté avec satisfaction la formidable dynamique en œuvre à Charolles.

Comme on pouvait s’y attendre, pareille Assemblée Générale ne devait pas se terminer en queue de poisson et les adhérents et leurs invités ont fait honneur à un bel apéritif offert par la Ville, suivi d’un buffet dînatoire où figurait en bonne place – comme annoncé – une dégustation de viande AOC « Boeuf de Charolles » servie par l’Ambassade du Charolais et commentée par sa présidente, Monique Mathieu. 

Image

Un grand gâteau d’anniversaire a servi d’introduction … à la seconde décennie de cette formidable aventure.

Image