une master class remarquable

Mots-clefs

, , , , ,

a remarkable master-class

Les passionnés de la musique du XVIIème siècle n’auraient pas pu imaginer de sujet plus intéressant pour la (brève) master class de Freddy Eichelberger :  « autour de Louis Couperin » ( = d’Anglebert … l’ornementation à l’orgue … l’improvisation …)

Un point de départ essentiel (et absolument logique) était la constatation que Couperin et d’Anglebert, contemporains, devaient pratiquer le même langage musical.  Les œuvres pour clavecin de d’Anglebert étant chargées d’une ornementation redoutable, on ne peut guère imaginer de jouer Louis Couperin « tout nu » ainsi que les partitions semblent le suggérer.

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017Suivait, bien sûr, un tour d’horizon de l’ornementation française de l’époque, appliquée à des passages conjoints et autres motifs simples …  mais avec le toucher approprié.

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

Après quoi …  en route pour l’improvisation d’une Fantaisie à deux ou à trois voix avec des entrées fuguées (autant ornées que possible).  Freddy Eichelberger est un pédagogue génial et pour moi, assister en tant qu’organisatrice et commissionnaire général était absolument fascinant.

Après quoi …  en route pour l’improvisation d’une Fantaisie à deux ou à trois voix avec des entrées fuguées (autant ornées que possible).  Freddy Eichelberger est un pédagogue génial et pour moi, assister en tant qu’organisatrice et commissionnaire général était absolument fascinant.

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

Chapeau aux participants !  Au concert de fin de master class ils n’ont seulement joué du répertoire préparé …  mais improvisé pour les auditeurs.

masterclass de Freddy Eichelberger à Charolles, juillet 2017

 

a remarkable master-class

The subject of Freddy Eichelberger’s brief master-class was – for those interested in 17th Century music – one of the most stimulating imaginable :  Louis Couperin « and around » (d’Anglebert …  ornamentation …  improvisation …) 

One of the key concepts (and an entirely logical one) was that Couperin and d’Anglebert, being absolutely contemporary, must necessarily have had the same musical language …  and as d’Anglebert’s harpsichord compositions are packed full of the most fearful ornamentation, it is ill-advised to play Couperin’s organ works « stark naked » as the scores show them.

This brought us to a survey of the chief French ornaments of the period applied to scale passages and other suitable motifs (with the appropriate touch) …

After which … improvising a two (or three) part Fantasy with fugal entries (and as much ornamentation as possible).  Freddy Eichelberger is a brilliant teacher, it was fascinating sitting in on this course as part of my job as organizer and general factotum. 

Hats off to the participants !  At the end-of-master-class concert they not only played prepared repertory, but improvised for the audience.