Vivaldi et Cie

Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

Vivaldi and Co (scroll down for the English)

 

Les derniers venus n’ont pas pu trouver place dans la Salle d’Apparat du Prieuré de Charolles.  Il faut dire que le succès de ce rendez-vous avec les étudiants en spécialisation au Conservatoire Supérieur de Lyon ne se dément pas – tous se disent enchantés de l’enthousiasme et de l’émotion de ces jeunes virtuoses qui, de leur côté, sont invariablement touchés par la qualité de l’attention du public charolais.  Je suis personnellement très sensible à cette rencontre exemplaire à travers des musiques qui ont traversé les siècles sans une ride et qui séduisent infailliblement ceux qui savent vraiment écouter.

les Amis de l'Orgue de Charolles, concert "Carte blanche à ..." du 24.05.2015.  Ici, Sacha Dessandier et Deni Torres

les Amis de l'Orgue de Charolles, concert "Carte blanche à ..." du 24.05.2015.   Deni Torres et Véronique Bouilloux

L’affiche avait mis en avant comme oeuvre phare un concerto de Vivaldi joué avec panache par la violoncelliste Sacha Dessandier-Volkoff.   Mais elle ne fut pas la seule soliste, loin de là, de même que Vivaldi fut bien sûr accompagné par d’autres compositeurs éminents.  C’est ainsi que nous avons écouté avec grand bonheur des œuvres de J.M. Leclair, J.S. Bach et G.P. Telemann interprétées par Véronique Bouilloux (violon), Deni Torres (clavecin) avec Sacha Dessandier-Volkoff.  Une densité d’écoute peu commune a accueilli ensuite Albane Imbs dans des pièces pour archiluth par les compositeurs peu connus Kapsberger et Piccinini et un trio pour violon, alto (Paul Monteiro) et violoncelle de L. Boccherini (si souvent réduit à son célèbre – mais en comparaison insipide ! – Menuet).les Amis de l'Orgue de Charolles, concert "Carte blanche à ..." du 24.05.2015.  Albane Imbs joue Kapsberger

Trio de Boccherini:  Véronique Bouilloux, Sacha Dessandier-Volkoff, Paul Monteiro Trio de Boccherini:  Véronique Bouilloux, Sacha Dessandier-Volkoff, Paul Monteiro

Trio de Boccherini:  Véronique Bouilloux, Sacha Dessandier-Volkoff, Paul Monteiro  Trio de Boccherini:  Véronique Bouilloux, Sacha Dessandier-Volkoff, Paul Monteiro

 

Quel riche parcours, avant d’atteindre le concerto tant attendu, interprété avec panache par Sach Dessandier-Volkoff:  aux musiciens déjà nommés se sont joints Alice Roquefort et André Costa (violons) et Camille Dupont (violoncelle).   Cet orchestre de poche fut soutenu enrichi par un double continuo de clavecin et de guitare baroque (Albane Imbs) l’efficacité rythmique devait faire pâlir d’envie tout guitariste moderne !

Avant un bis réclamé avec insistance, nous avons souhaité une pleine réussite aux artistes dans leur carrière musicale – en espérant que celle-ci leur permette de jouer de nouveau à Charolles.

les Amis de l'Orgue de Charolles - concert "Carte blanche à ..."  du 24.05.2015  Concerto pour violoncelle de vivaldi

les Amis de l'Orgue de Charolles - concert "Carte blanche à ..."  du 24.05.2015    une salle comble et comblée

Vivaldi and Co

The last to arrive had to be turned away :  the Stateroom of the Charolles Priory was crammed full.  This annual concert starring the Lyons Conservatoire Supérieur students specializing in early music is a firm favourite :  the passionate conviction and the brilliant interpretation of these young virtuoses is striking, and they are always impressed with the ambiance of the Charolles concerts.  For me a moving meeting, thanks to centuries-old music that is as fresh as the day it was composed :  and this is why those who have ears to here are so enthusiastic.

The central work was to be a Vivaldi cello concerto played by Sacha Dessandier-Volkoff, but she was by no means the only soloist, and Vivaldi was not the only composer.  Works by J.M. Leclair, J.S. Bach and G.P. Telemann were interpreted by Véronique Bouilloux (violin), Deni Torres (harpsichord) with Sacha Dessandier-Volkoff.  When Albane Imbs played archilute pieces by the scarcely-known composers Kapsberger and Piccinini you could have heard a pin drop.  Then a trio for violin, alto (Paul Monteiro) et cello by L. Boccherini (so frequently identified only by his famous – but comparatively insipid – Minuet).

A generous programme, and at the end the concerto, interpreted with maestria by Sacha Dessandier-Volkoff:  other musicians – Alice Roquefort and André Costa (violins) and Camille Dupont (cello) – completed the pocket orchestra with its double continuo of harpsichord and baroque guitare (Albane Imbs), an instrument so rythmically effective that any modern guitarist could only be envious !  

An encore was naturally the reply to the storm of thunderous applause which folowed – but not before we had wished the artists much happiness in their career to come, in the hope that at least some of them may be able to come back to Charolles.

 

 

 

 

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 39 autres abonnés